mardi 3 janvier 2012

actualités maternelle 1er Trimestre 2011/2012


APE actualités maternelle 1er trimestre 2011/2012
1) Informations suite au premier conseil d’école en maternelle du 8 novembre 2011
1-Bilan de rentrée :
Pour l’année scolaire 2011/2012, 144 élèves sont inscrits et répartis dans 5 classes, soit une moyenne de 28,8 élèves par classe. Il n’y a pas de très petite section cette année.
Elections des représentants de parents d’élèves aux conseils d’école : 263 parents inscrits, 119 votants, soit 45% de participation. L’APE (59 voix) obtient 3 sièges.
2-Vote du règlement intérieur de l’école: adopté à l’unanimité
Deux modifications ont été apportées : - une concernant « Base Elève ». « Base élève » est un logiciel informatique national qui recense tous les élèves de toutes les écoles maternelles et élémentaires, publiques et privées.
Dans le règlement intérieur, est mentionné le droit d’opposition des parents concernant les données personnelles, ceci en conformité avec la CNIL.
- pour des raisons de sécurité, les écharpes sont interdites.
Rappel de différents points :
-Il est demandé aux parents de prévenir l’école avant 9h en cas d’absence de leur enfant quelque en soit la raison.
-L’Aide Personnalisée se déroule tous les jours de 16h05 à 16h35.
-En cas de problèmes concernant un enfant, une équipe éducative peut être constituée, composée des parents, de la directrice, de toute personne qui peut apporter une ouverture. Le but est de trouver des solutions communes.
-La psychologue scolaire  est présente dans l’école une demi-journée par semaine en théorie.
-En cas de fièvre les enfants ne sont pas acceptés en classe. Les enseignantes ne peuvent pas administrer de médicament (hors PAI), en revanche, la directrice du CLAE peut éventuellement le faire.
-A 13h30, les parents ne sont plus admis dans l’école pour ne pas perturber la sieste.
-Il est possible pour les parents de récupérer les enfants qui ne reviennent pas l’après-midi, à 12h30 après la cantine.
3-absence de collation:
-Il est rappelé que l’école n’a plus le droit de donner une collation le matin.
-La directrice du CLAE a fait un compte rendu de ce qu’elle a pu constater à la cantine : les enfants globalement mangent mieux le midi. Les portions, réduites, paraissent adaptées. Le pain est distribué en cours de repas et non au début. Aucune baisse d’énergie particulière n’a été constatée. Les enfants sont incités à goûter à tous les aliments mais sans être forcés.
-Un goûter est autorisé pour les enfants qui arrivent au CLAE entre 7h30 et 8h.
-Semaine du goût : un fascicule épais a été distribué dans l’école à l’occasion de la semaine du goût. La question de son utilité a été posée par rapport à son coût financier et écologique.
4-Coopérative scolaire:
Les comptes ont été validés par les représentants des parents d’élèves des deux associations.
La cotisation portée à 18€, a permis de récolter 486€ de plus. La sortie au verger a couté 249€ pour deux classes. Le bus a été pris en charge par la mairie.
Madame GAL est la trésorière de la coopération pour l’année 2011/2012.
5- Goûter et spectacle de Noël : Le goûter de Noël (financé par la mairie) aura lieu le 15/12/2011 après-midi, le spectacle (financé par la coopérative) le 13/12/2011 le matin. Une chorale sera formée avec les classes de CP.
6-Sieste : Toutes les demandes de sieste des moyens ont été satisfaites.
7-Fêtes des mères et pères remplacées par un goûter convivial lors du carnaval :
Face aux situations familiales difficiles, les enseignantes ont décidé de supprimer le cadeau de la fête des mères et de la fête des pères pour toutes les classes dans un souci d’harmonisation. Un goûter convivial avec les parents se déroulera à l’occasion du carnaval.
9-Fête de fin d’année : Les parents d’élèves sont invités à y réfléchir. Les propositions sont les bienvenues.
10-Mairie :
- Il n’y a pas de problèmes de dysfonctionnement générés par le non remplacement des ATSEM et agents techniques car pour l’instant, il ya peu d’absence.
- Pour les commandes de matériel, les procédures sont trop lourdes et compliquées en raison des adjudicataires.
- Une demande d’installation d’un système de barrière ou chaîne pour l’espace parking du bus est faite: difficulté pour l’ouverture de cette chaine.
- Demande de parents d’enfants allergiques d’indiquer la composition précise des plats en compléments des menus sur le site internet de la mairie : aucune réponse positive n’a été donnée malgré un courrier adressé à la mairie.

2)2) SECURITE
Une personne vous fait traverser, vous et vos enfants, l’avenue Saint-Exupéry.
Ø Vous êtes sous sa responsabilité dès que vous êtes sur le passage piéton.
Ø Attendez bien qu’elle vous fasse traverser et pendant le temps du « bonhomme vert ».
Ø De plus, ne stationnez pas sur l’arrêt de bus. Plusieurs bus ont été dans l’impossibilité de se garer et de faire descendre les enfants dans de bonnes conditions de sécurité. Le confort de se garer au plus près de l’école ne doit pas être plus important que la sécurité d’un enfant.
3) Compte-rendu des commissions CANTINE :
Ce sont des réunions organisées par la mairie pour une amélioration de la qualité des repas des enfants 

Quelques infos concrètes et pratiques recueillies lors des précédentes réunions :
25000 repas sont fournis chaque jour dans les cantines scolaires de Toulouse par la cuisine centrale.
· Le coût d’un repas :
Le prix d’un repas arrivant « présenté dans l’assiette » est pour la mairie de 7 € (denrées et frais de fonctionnement compris). Dans ce montant, l’achat des denrées alimentaires représente 2€.
· Origine des produits :Viandes : 95 % des viandes arrivent fraiches à la cuisine centrale (non surgelées) pour y être cuisinées.
volaille :
90% française
bœuf :
100% français
veau :
100% label veau du ségala
porc :
100% régional
agneau :
Union Européenne

Légumes : 50% surgelés, 20% en conserves, 30% de légumes frais préparés dits de 4ème catégorie c'est à dire épluchés, coupés, sous vide.
Le fromage est de plus en plus à la coupe.De plus en plus d’aliments « bio » dans les assiettes. Le pain est « bio ». Des coccinelles sur l’affichage des menus indiquent que l’aliment est « bio ».
· Pourquoi l'aspect des aliments est-il si dénaturé ?Cela vient du principe de la liaison froide. Le plat est cuisiné, refroidi à la cuisine centrale, mis en barquette puis réchauffé à la cantine, ce qui casse indéniablement l'aspect des aliments. Le délai entre la préparation du plat et sa présentation pose aussi problème pour des produits comme la courgette qui rend de l'eau. La sauce permet que les produits supportent mieux ce traitement. C'est pour cela qu'il y a beaucoup de plats en sauce. La viande hachée est sèche car très cuite pour des raisons d'hygiène. La cuisson des aliments à la cuisine centrale se fait davantage en cuve (plutôt qu'en four) en raison de l'importance des quantités.
· Les quantités :La diminution des grammages des portions servies crée une polémique en ce moment mais fait suite à une réglementation récente. Jusqu’à présent, 100g de protéines étaient servis en maternelle comme en primaire. Le grammage recommandé et désormais réglementé est de 50g pour les maternelles et de 70-80g en primaire.
· Les allergies :
Pendant la dernière réunion a été évoquée par l’APE la possibilité de mentionner précisément sur le site de la restauration scolaire de la mairie la composition précise des menus pour les enfants et les parents d’enfants allergiques. Cela n’est pas possible pour des « raisons juridiques » !
les représentants APE: voir coordonnées sur le panneau d'affichage à l'école

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire